Le blog

Paroles de coachs

Le portrait chinois de Coralie Carrassan

23/04/2021

Portrait de Coralie Carrassan

Toujours pleine d’énergie, vous connaissez certainement la chorégraphe du Yako Baila grâce aux lives Facebook qu’elle anime depuis mars 2020. Avant d’intégrer l’Orange bleue, Coralie a exercé dans plusieurs compagnies professionnelles de danse sur Paris. Animée par l’envie de transmettre sa passion, elle rejoint l’équipe des chorégraphes Yako aux côtés de Yann Servant, Jessica Duno et toute l’équipe. Pour en savoir un peu plus sur elle, Coralie s’est prêté au jeu du portrait chinois. Rien que pour vous !

Si tu étais…

Un cours collectif

"Le Yako Baila sans grande surprise. C’est un cours qui allie cardio-fitness et danse et c’est l’association parfaite de ce que j’aime faire !"

Un cliché de la salle de sport

"Je serais certainement l’adhérente très assidue, qui fréquente tout le temps sa salle de sport, qui va à tous les cours et qui essaye de donner la pêche à tout le monde pour les encourager."

Un exercice qui fait souffrir les adhérents

"L’exercice qui muscle le moyen fessier : le relevé de jambe latéral ! C’est une horreur cet exercice. A chaque fois que je faisais faire cet exercice en salle, la réaction des adhérents était immédiate : “Oh non, pas cet exercice là !”. Et c’était tout aussi difficile à tenir pour moi que pour eux."

Un pas de danse

"Le quick step ! C’est la version un peu plus rapide du step touch. En fait, c’est un des pas de base du hip-hop et je l’intègre très souvent dans les chorégraphies du Yako Baila."

Un bon souvenir des lives sur Facebook

"L’hommage qu’on a fait aux soignants lors du premier confinement avec l’organisation d’un Yako Baila “Tous en blanc !”. On avait organisé un challenge chorégraphique. On révélait chaque semaine une partie de la chorégraphie et au bout de trois semaines, chacun devait se filmer en train de la réaliser en entier. Cela a abouti à une très belle vidéo avec les coachs et les adhérents qui dansaient sur une même chorégraphie pour soutenir les personnels soignants. C’est un très bon souvenir."

Un autre coach de la team Yako

"Je serais sans doute Jessica Duno. Comme moi, elle est sudiste, pleine d’énergie et très fun ! J’ai de très bons souvenirs avec Jessica car c’est la première chorégraphe que j’ai rencontrée. Notre première soirée ensemble était mémorable. On a dansé comme des folles ! On a vraiment une énergie similaire."

Un réseau social

"Instagram ! Je suis très présente sur ce réseau social. J’ai essayé TikTok mais sans succès. Je reste assez “à l’ancienne” sur ce coup. Et Instagram me permet de me dévoiler de façon un peu plus personnelle."

Un hashtag

"Le #passion. C’est celui que j’utilise le plus et qui me caractérise le plus. La passion c’est ce qui rythme ma vie et je l’utilise sur toutes mes publications."

Un emoji

"Certainement celui qui rigole aux éclats (avec les larmes). Malgré les apparences, j’ai toujours un esprit d’enfant, je rigole tout le temps, je fais des blagues à tout va. Si je ne ris pas dans une journée, ce n’est pas normal (rires)."

Une ville

"Marseille, évidemment ! C’est mon identité. Je suis très fière d’être marseillaise. C’est tout moi : le soleil, la mer, les choses simples et l’OM. Je suis une fervente supportrice de l’OM. Ce sont les seuls matchs que je regarde d’ailleurs. C’est culturel à Marseille : au-delà du match que l’on regarde, c’est aussi un moment où on se retrouve en famille donc c’est important."

Un cheatmeal

"Un burger, sans hésiter ! J’en ai mangé un encore hier soir. Avec de la bonne protéine, du pain, un peu de légumes. Je ne me lasserai jamais !"

Un sportif connu

"Une gymnaste car c’est une de mes passions et un sport que j’ai pratiqué longtemps avant de me mettre à la danse. La gymnaste que j’aurais voulu être est la championne olympique, Simone Biles. Elle est impressionnante et si on ne parle pas beaucoup de gymnastique, elle a été très médiatisée grâce à son niveau. Elle m’inspire beaucoup."

Un artiste/influenceur

"J’aurais aimé être chanteuse. Mais vraiment ! Si je devais choisir une artiste, ce serait certainement Christina Aguilera. Un rappeur, plutôt Eminem. Ce sont les deux artistes que j’écoutais quand j’étais adolescente. Je suis même allé les voir en concert ! Eminem c’était plus pour le côté hip-hop, et Christina Aguilera, elle écrit des textes magnifiques et elle a une voix incroyable. Je m’entraîne encore beaucoup à chanter ses chansons d’ailleurs."

Une musique de la honte

"Je serai certainement une chanson de Céline Dion, “Pour que tu m’aimes encore” par exemple. Je n’assume pas vraiment d’aimer ce genre de musique que je chante sous la douche, même si c’est une artiste extraordinaire."

Une émission télé

"Puisqu’il n’y a pas beaucoup d’émissions de danse, je dirais “The Voice”. C’est une émission avec des vrais talents. Mon juré préféré : Marc Lavoine. Il est très classe, très sensible. Je suis subjuguée à chaque fois qu’il parle."

Quelque chose qui t’agace au plus haut point

"La colère, surtout la colère envers moi même. Je peux me mettre dans des états incroyables dans ce cas là. Je suis assez perfectionniste et exigeante avec moi-même." 

Un super-héro ou un personnage de fiction

"Wonder woman ou j’essayerais du moins. En fait, c’est ce que j’essaye de faire dans ma vie. D’être quelqu’un qui se donne à fond, une femme forte et qui se construit par elle-même."

Une belle phrase ou une citation

"C’est ma citation préférée et je la connais par coeur. Elle parle de la passion : “Les passions enflent les voiles du navire ; elles le submergent quelquefois mais sans elles, il ne pourrait voguer”. Je suis quelqu’un de passionné et c’est vrai que parfois, cela me dépasse. Mes passions ont une place importante dans ma vie donc je travaille beaucoup mais je ne pourrais pas vivre sans elles."

M'inscrire en ligne

Les articles similaires