Le blog

Paroles de coachs

Nicolas Levallois : l’ancien boulanger devenu coach-gérant

30/04/2021

Portrait de Nicolas Levallois

Nicolas Levallois a 50 ans et est gérant de deux clubs l’Orange bleue en Normandie, sa région d’enfance. S’il a toujours été un féru de sport, il n’aurait jamais cru se lancer dans le domaine du fitness. “Je n’y connaissais absolument rien en musculation et en fitness”. Nicolas revient sur son parcours aux côtés de l’Orange bleue. 

Du four à pain...

Avant de se lancer avec son premier club à Saint-Lô en 2012 puis son deuxième à Bayeux, Nicolas était artisan boulanger/pâtissier de métier. “Mon rêve de gosse, c’était de devenir pâtissier. J’ai toujours été gourmand, ça doit être pour cela. Donc je me suis lancé dans le métier avec un CAP Pâtissier pour devenir un vrai artisan”. Au-delà de son amour pour la cuisine et la pâtisserie, il a très vite eu l’envie d’entreprendre et d’être seul maître de sa barque. Seul ou presque. Avec son épouse, ils ouvrent leur première boutique à Fermanville dans le Nord Cotentin, toujours fidèle à sa Normandie natale. Une histoire qui durera dix belles années.

Au club de fitness !

Au fil du temps, Nicolas commence à se lasser de son métier et songe à sa reconversion professionnelle tout en ayant l’envie de conserver son indépendance. Il décide alors de s’orienter vers un domaine qui le passionne tout autant : le sport. “J’ai toujours fait du sport. Ayant grandi en campagne, le sport le plus accessible était le football que j’ai pratiqué pendant longtemps. Mes parents avaient également des chevaux donc j’ai fait un peu d’équitation. En grandissant, j’ai commencé la course à pied que je pratique encore aujourd’hui de façon très régulière avec le handball. Mais pour être honnête, je n’avais jamais mis les pieds dans une salle de sport.”. Et pourtant ! C’est bien aux côtés de l’Orange bleue que Nicolas franchit le pas. “Pour la petite anecdote, il y avait un club l’Orange bleue juste en face de la boutique de l’un des mes fournisseurs pour ma boulangerie. C’est comme ça que j’ai pensé à me lancer avec ma propre salle de sport l’Orange bleue. J’ai commencé à faire quelques recherches et j’ai donc contacté l’Orange bleue. Le courant avec les équipes est tout de suite passé”.

Animé par le contact avec ses adhérents

Pour Nicolas, tout est clair : après 10 ans derrière les fourneaux de sa boulangerie, il cherche davantage le contact avec l’autre et son envie d’échanger avec les gens est d’autant plus forte. C’est notamment cela qui le pousse à ouvrir son premier club où il rencontre chaque jour ses adhérents pour qui il s’investit pleinement avec ses équipes. “L’humain était vraiment important pour ma femme et moi. Alors même si je ne connaissais pas vraiment le milieu du fitness, j’ai eu envie d’y aller. Le contact et les échanges avec les adhérents et les coachs, c’est vraiment ce qui m’intéressait. Aujourd’hui, je suis très heureux de ce que l’on a tous réussi à créer dans les clubs : une ambiance conviviale et familiale.”. 

Un élément essentiel pour le gérant, habité par le sens du collectif et habitué à l’esprit d’équipe de son ancien club de foot.

Trouver mon club

Les articles similaires