Le blog

Fitness

Nos astuces pour gagner en souplesse

07/10/2020

Gagner en souplesse

Si vous vous sentez un peu rouillé, c’est probablement que vous avez perdu de votre souplesse mais il n’y a vraiment pas de quoi avoir honte. Il est tout à fait normal de ressentir certaines raideurs dans le corps ou d’être simplement moins souple que les autres. Mais pour y remédier, pas de secret ! Il vous faudra faire quelques exercices et suivre nos petites astuces pour gagner en souplesse. 

Pourquoi manque-t-on de souplesse ?

La souplesse n’est pas innée

Inutile de vous sentir mal à l’aise si vous avez du mal à toucher vos orteils en vous baissant. Le manque de souplesse s’explique souvent par des facteurs génétiques (oui, on peut plus ou moins dire que c’est la faute de papa et maman). Aussi, les femmes sont souvent plus souples que les hommes car le tissu de leurs muscles est plus élastique. Et si nous sommes tous loin d’être égaux en matière de souplesse, tout le monde est en capacité de l’améliorer avec quelques exercices et un peu d’étirement.   

La sédentarité

Ce n’est un secret pour personne, le manque d’activité et nos modes de vie sédentaires créent des maux qui poursuivent chacun d’entre nous. Au travail sur notre fauteuil ou à la maison, affalé sur le canapé, nous avons tous adopté un rythme qui nuit à notre souplesse et à notre posture. En nous déplaçant moins, nous avons tendance à solliciter notre colonne vertébrale d’une mauvaise façon en oubliant de mobiliser le reste du corps (jambes, ceinture abdominale, etc.). Le manque d’activité et l’âge font que nos articulations se raidissent au fil du temps et que nos muscles travaillent moins efficacement, si bien que les mettre en mouvement peut parfois même être douloureux. 

L’excès d’activité physique

Évidemment, on ne vous encouragera jamais assez à faire du sport. En revanche, gardez toujours en tête que les excès quels qu’ils soient ne sont jamais vraiment bénéfiques pour votre santé et votre condition physique. En effet, de l’exercice physique réalisé de façon trop intense peut provoquer des dégradations importantes des muscles de votre corps : si vous sollicitez un peu trop vos jambes pour votre legday, vous allez très certainement ressentir les (horribles) courbatures post-séance. Travailler votre souplesse avec un peu de sport et de l’étirement quotidien permettra à votre corps d’être dans de meilleures conditions pour votre séance. 

Les bénéfices à gagner en souplesse

Booster vos performances sportives

Si vous êtes un sportif régulier, gagner en souplesse vous permettra aussi d’atteindre vos objectifs plus rapidement. Avec quelques exercices et des étirements simples au début de votre entraînement, vous pourrez plus facilement mobiliser vos articulations dont l’amplitude sera plus importante. Vous exploiterez également mieux l’ensemble de vos muscles dont les mouvements seront plus efficaces. 

Éviter les blessures

Si vous avez tendance à vous blesser pendant votre entraînement, vous devriez sans aucun doute gagner en souplesse. Le manque d’échauffement est souvent la cause principale de blessures (déchirures, faux-mouvement, claquages, etc.) et il est possible que certaines raideurs en soient à l’origine. Quelques exercices de stretching au sol en statique ou en mouvement, vous permettront d’avoir plus de mobilité et de mieux préparer votre corps à l’effort de votre entraînement. 

Améliorer votre posture

Quel que soit le sport que vous pratiquez pour améliorer votre souplesse (yoga, stretching, etc.), leur pratique profitera sans aucun doute à votre posture. Beaucoup d’entre nous souffrons de problèmes de posture sans en avoir conscience. Pour dire adieu à vos maux et aux raideurs que vous ressentez quand vous réalisez certains mouvements, rien de mieux que de travailler votre souplesse avec un peu d’étirement et d’exercice physique.

Comment améliorer sa souplesse

Les meilleurs sports pour être souple

Tous les sports améliorent la condition physique de façon générale. Mais si votre objectif est plutôt de gagner en souplesse, certaines activités sont reines en la matière. Le sport n°1 est évidemment le yoga. En alternant les postures de yoga et en jouant sur votre respiration, vous ressentirez rapidement une sensation de bien-être et travaillerez profondément les muscles : vous effectuez un étirement des ischios-jambiers, du muscle du dos mais aussi des épaules. Dans les clubs l'Orange bleue, des séances de yoga sont proposées par nos coachs diplômés d’Etat et de nombreux cours collectifs s’inspirent de la discipline millénaire comme le Yako Attitude. 

Si vous n’êtes pas très inspiré par le yoga, vous pouvez aussi vous orienter vers le Stretching. Longtemps jugé comme étant simplement un travail préparatoire, le stretching est aujourd’hui considéré comme une pratique sportive à part entière. Une séance de stretching vous permettra de travailler l’ensemble du corps. Le principe ? On contracte chacun des muscles ciblés pendant quelques secondes avant un relâchement complet, doux et lent. L’objectif de la discipline est évidemment d’étirer l’ensemble des groupes musculaires et d’améliorer la souplesse générale tout en renforçant les ligaments et les tendons. A tester !

Quand s’étirer pour gagner en souplesse ? 

Si tous les moments sont bons pour s’exercer, étirer les muscles quelques secondes dès le réveil permet de gagner très vite en mobilité et de mettre la machine en route. Vous n’avez même pas besoin de sortir du lit pour ça : au réveil, étirez-vous de façon naturelle et enchaînez avec la posture de l’enfant. Pour la position de départ, placez-vous à quatre pattes et les genoux écartés de votre largeur d’épaules. Expirez longuement puis abaissez lentement les hanches vers vos pieds tout amenant votre buste sur vos genoux en relâchant les bras sur votre lit. Inspirez, expirez et au bout d’une minute, il est temps de sortir du lit ! 

Quelques exercices pour améliorer sa souplesse

Avec quelques réflexes simples à adopter au quotidien, vous allez sensiblement gagner en souplesse. Suivez les conseils de votre coach l’Orange bleue et essayez ces quelques exercices et étirements : 

  • Étirements du Psoas : le Psoas est un muscle essentiel qui relie chaque jambe à votre colonne vertébrale. Vous sentez une sensation de rouille dans les jambes ou au niveau du bassin ? Un psoas mal étiré peut vite être la source d’une sensation de raideur. Travailler la souplesse de ce muscle rendra vos mouvements beaucoup plus fluides et redressera votre posture. Et pour cela, rien de plus simple ! L’exercice consiste simplement dans l’étirement du muscle et s’apparente à une position très connue du yoga : la posture du guerrier. Partez d’une position en fente avec le genou arrière posé sur le sol et dans l’axe de votre pied. Effectuez deux passages de 45 secondes pour chaque jambe. 

  • Assouplissement des ischios-jambiers : c’est bien souvent dans les jambes que l’on manque un peu d’amplitude de mouvement. Pour gagner en souplesse au niveau de ces muscles, commencez à partir d'une position assise au sol, chaque jambe doit être tendue devant vous puis essayez de toucher vos orteils en maintenant votre dos droit. Concentrez-vous sur votre respiration, cela vous aidera à étirer davantage vos muscles.

  • Étirements des épaules : exercice bien connu pour s’échauffer avant une séance de sport, ce petit réflexe à adopter tous les matins au lever ou avant votre séance, vous permettra de gagner en souplesse sur le haut du corps, notamment les bras et les épaules. Les pieds bien ancrés au sol et le dos droit, placez votre bras au-dessus de l’épaule opposée en saisissant votre coude. Effectuez ce mouvement avec autant de répétitions qu’il vous semble nécessaire. 

A vous de jouer ! 

TROUVER MON CLUB

Les articles similaires